Publications 60 Millions

Communiqué de presse Plan vélo Plan piéton

 

17/09/2018                                                    

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PLAN VÉLO MAIS AUSSI PLAN PIÉTON

60 Millions de Piétons se réjouit de l’annonce faite par le gouvernement de lancer un plan vélo dans le cadre de la politique de mobilité qu’il souhaite mettre en œuvre. La pratique du vélo réunit effectivement l’avantage de répondre à la transition écologique et énergétique, d’accéder à la mobilité pour tous au moindre coût, d’être un atout pour l’attractivité des villes et d’être un plus pour la santé. Avec pour objectif de tripler la part modale du vélo, le gouvernement se mobilise, notamment à travers le développement d’aménagements cyclables et des mesures de circulation en faveur des cyclistes.

Les aménagements doivent se faire au détriment de l’automobile au profit des piétons et cyclistes

Pour autant, 60 Millions de Piétons s’inquiète que le gouvernement oublie l’autre mobilité active : la marche à pied. La marche à pied possède les mêmes vertus que le vélo, sinon davantage. En outre, sa part modale se réduit considérablement tant il est parfois difficile de trouver son chemin dans nos villes, surtout pour une personne âgée ou à mobilité réduite. Celle-ci paye un plus lourd tribut dans l’insécurité routière.

C’est pourquoi les piétons ont besoin aussi de cheminer sans entrave et en toute sécurité. Ils attendent des trottoirs de qualité sans être en permanence sur le qui-vive. Ils sont confrontés à l’émergence d’engins de mobilité divers dont la vitesse de déplacement est très largement supérieure à l’allure du pas, qui pour une personne âgée ne dépasse guère les 2 km/h. Les piétons ont à faire face à des pistes cyclables peu visibles, réduisant parfois leur chemin de passage à moins d’un mètre quarante, et faire des détours pour trouver un passage piéton souvent trop long à traverser. Ils doivent s’engager sans être sûr d’être vus et prendre garde non seulement aux voitures mais aussi maintenant aux vélos qui ne sont plus régis par les mêmes règles dans les carrefours ou dans les sens uniques (double sens cyclable).

C’est pourquoi « 60 Millions de piétons » demande au gouvernement, dans le cadre de sa politique de mobilité active, de traiter également la mobilité des cyclistes et celle des piétons. Ces deux mobilités sont complémentaires et devraient faire l’objet des mêmes soins, d’autant que la coexistence entre ces deux modes mérite d’être pensée sans que l’une ne perturbe l’autre.

 

La marche est la première des mobilités !

Contact presse JP Lechevalier 06 86 79 33 23