Publications 60 Millions

Le piéton est-il devenu indésirable ?

Dans les grandes villes, les trottoirs sont devenus des espaces à haut risque 

où les tensions interpersonnelles, agressions verbales et dangers d’accidents graves se multiplient, dans l’indifférence quasi-générale des pouvoirs publics.

24 septembre 2019

Aujourd’hui, le constat est édifiant, les cyclistes, les conducteurs de deux-roues motorisés, les EDPM circulent et stationnent en toute impunité sur les trottoirs au détriment de la sérénité et sécurité des piétons, des personnes en situation de handicap visuel, auditif et autres, des enfants, des parents avec poussette et des personne âgées. En outre, leur vitesse est non compatible avec la marche normale d’un piéton qui se situe plutôt à moins de 4 km/h.  La marche en ville est devenue un véritable parcours du combattant auquel il faut ajouter à ce qui précède, le stationnement sauvage des automobiles, mobilier urbain, terrasses abusives, potelets anti-stationnement, horodateurs, bacs à fleurs, poubelles, panneaux publicitaires amovibles des commerçants, le tout ne respectant pas l’arrêté du 15 janvier 2007 relatif à la loi handicap, du décret du 21 décembre 2006…L’espace dévolu aux piétons se rétrécit comme peau de chagrin.

Lire la suite... consultez et téléchargez le PDF :