CNSR

Lettre à Monsieur Bruno Leroux Ministre de l'Intérieur du 8 décembre 2016

 

Monsieur Bruno Le Roux
Ministre de l’Intérieur
Place Beauvau
75008 - PARIS


Objet : Candidature de l’association au prochain Conseil national de la sécurité routière
Paris, le 8 décembre 2016


Monsieur le Ministre,
Vous avez la lourde charge de mener la politique de sécurité routière des mois à venir. Vos
services procèdent actuellement au renouvellement du Conseil national de la sécurité routière,
instance qui participe activement à son élaboration.
Alors que ce conseil devrait se réunir très prochainement l’association souhaite vous faire part
de son incompréhension d’avoir été oubliée parmi les nouveaux membres le composant, et ce
malgré avoir fait acte de candidature en juin 2015 auprès de votre prédécesseur, demande
renouvelée auprès de M. Emmanuel Barbe en novembre de la même année.
L’association, fondée en 1959, est la plus ancienne des associations représentant et défendant
des usagers de la route et de la rue, créée bien avant les associations de cyclistes, motocyclistes
ou automobilistes. Elle est attentive nationalement et localement à la sécurité de 60
millions de piétons qu’elle est la seule à représenter.
Notre absence à ce conseil serait remarquée au moment où l’accidentalité des piétons connait
une dégradation très préoccupante, en nette augmentation de + 15% depuis le début de
l’année 2016.
Cette mortalité touche particulièrement les personnes âgées de plus de 65 ans. Parmi les 535
piétons tués dans les douze derniers mois, un sur deux était âgé de plus de 65 ans. Les jeunes
piétons de moins de 14 ans ne sont pas non plus épargnés par les dangers de la circulation. Ils
étaient un sur quatre parmi les 4.331 piétons hospitalisés en 2015.
Par la présente, l’association « Les Droits du Piéton » que je préside, sollicite de votre haute
bienveillance son accueil au sein du Conseil national de la sécurité routière afin de pouvoir
oeuvrer efficacement à vos côtés à la sécurité des piétons.
Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes sentiments respectueux.
Le Président
JP Lechevalier

Lire la réponse du Directeur de Cabinet du Ministre