Nous militons pour une meilleure prise en compte des intérêts et des besoins des piétons en milieu urbain

Dans nos villes, les superficies réservées à la circulation des piétons sont menacées par le développement des modes de transports individuels à deux, trois ou quatre roues, grignotées par l'implantation de mobiliers urbains très divers, colonisées par les étals des commerçants...

L'association revendique une amélioration de l'espace réservé à la circulation des piétons dans la Cité, tant en termes d'accroissement de sa superficie, qu'en termes de qualité de cet espace (sécurité, confort, propreté)

Différentes associations, implantées dans les départements français, défendent ces positions, regroupées au sein de l'association nationale

Les revendications des piétons, s’articulent donc autour d’un désir de "reconquête du trottoir".

Nous voulons en priorité :
    • Des actions fortes alliant information et répression à l’encontre des deux roues roulant et stationnant sur les trottoirs.
    • La réduction drastique du mobilier urbain implanté sur les trottoirs et en priorité le mobilier qui ne concerne pas les piétons (horodateurs, panneaux de signalisation routière, panneaux publicitaires.
    • Un contrôle et une répression à l’encontre des étals et terrasses de café sauvages, sans laxisme à l’égard des commerçants et autres qui s’approprient l’espace public au seul profit de leurs intérêts mercantiles.
    • La poursuite des actions pour une plus grande propreté des trottoirs.
    • La protection de tous les trottoirs contre le stationnement des voitures par la pose d’obstacles.