Parking 2 roues installé sur trottoir

L’aménagement d’une aire de stationnement pour deux-roues motorisés sur le trottoir face au 91 boulevard Haussmann à Paris, sans accès ni sortie directs depuis et vers la chaussée, représentait une cause grave d‘insécurité pour les nombreux piétons de ce quartier.

D’abord réalisé “à titre expérimental” fin 2004 puis devenu définitif quelques semaines plus tard, il pouvait être considéré comme une origine de plusieurs incidents ou accidents.
Un “bateau pavé” avait été créé sur le trottoir parallèlement à la façade de l‘immeuble et on ne voyait pas au nom de quoi ce type d’aménagement devrait être réalisé sur la partie de la voirie réservée aux piétons dès lors qu’il est prévu pour la circulation de véhicules.
Une observation sur place pendant plusieurs mois permettait d’affirmer que créer des aires de stationnements de deux-roues motorisés sur les trottoirs, sans accès ni sortie directs depuis et vers la chaussée, revenait à créer une circulation constante de deux-roues sur les trottoirs, avec tous les dangers que cela représente pour les piétons.
Cet aménagement donnait lieu à un conflit d’usage créé de toutes pièces par l’administration qui avait entrepris ici, en dépit des règles les plus élémentaires de sécurité, un partage de l’espace public aberrant.

Nous avons engagé un recours contre cette installation et obtenu son démontage.

Voir le jugement du 91 Boulevard HaussmannVoir l'article

Ce jugement est important pour les piétons car le juge dans un «Considérant» établit une jurisprudence sur l’aménagement des trottoirs qui est favorable aux personnes handicapées et, bien sûr, aux piétons.